GG Moto Tour 2005 vs MTR replica # 02

 

 

"The beast and the beauty"

 

L’originale, bête de course, conçue pour les Rallyes Routiers et le Moto Tour (victoire en 2005)

 

La replica, épreuve de style, d'artisanat d’art, alliant beauté et efficacité

 

Ces deux machines sont réunies pour la première fois.

C’est l’occasion unique de les comparer.

les 2 GG-000
les_2_GG-001

 

GG Moto Tour 2005 : une authentique machine de course.

 

A son guidon, Jean-Paul Boinet a remporté le Moto Tour 2005 (catégorie Classique).

Une "petite" moto, légère et maniable, équipée du moteur le plus puissant possible.

Le châssis a été réalisé à partir d’un cadre de Kawasaki 1000 Z1R modifié et renforcé.

La moto a un empattement court : 1490 mm (au lieu de 1505 mm pour la Z1R d’origine) et ce, malgré la présence d’un bras oscillant rallongé en aluminium.

L’angle de colonne de direction est également réduit.

 

La fourche est d’origine 1000 R.

Elle est est montée avec ses tés d’origine 1000 R sur le cadre de Z1R ce qui nécessite une modification au niveau de la colonne de direction.

La fourche comprend des ressorts renforcés et progressifs, ainsi qu’un kit émulateur.

Un pontet rigidificateur relie les deux fourreaux qui ont reçu un traitement de surface.

 

Un amortisseur de direction réglable est monté en position radiale derrière le phare.

Les amortisseurs sont des Bitubo montés en position inclinée.

Ils sont réglables en précontrainte et en hydraulique.

 

Les jantes alu sont rayonnées sur des moyeux usinés dans la masse :

* 2.50 X 18’ à l’AV

* 4.25 X 18’ à l’AR

 

Les pneumatiques sont des Bridgestone BT 45.

 

Les étriers Brembo P34 à 4 pistons à l’AV sont montés sur des platines usinées anodisées or.

Le maître-cylindre est un Brembo série or à réservoir séparé.

Les disques ventilés sont fixes (Diam : 300 mm).

Les durits sont en inox tressé.

Un petit garde-boue en polyester allégé est peint aux couleurs de la moto.

L’étrier Brembo P05 (à l’arrière) est monté sur une platine en alu usinée et anodisée or.

Le maître-cylindre est un Brembo série or.

Le disque ventilé est fixe (Diam : 250 mm).

La durit est en inox tressé.

 

Les platines repose-pied sont en aluminium usiné.

 

Le carénage tête de fourche en polyester allégé reprend la forme du modèle 1000 Z1R.

Il est équipé d’une optique Cibié H4 et d’une bulle retaillée.

 

Le réservoir d’essence d’une capacité de 20 L, est issu du modèle Z2R.

La trappe d’essence et l’implantation du robinet d’essence ont été modifiées.

 

 

La selle monocoque reprend la forme des 1135 GG d’époque.

Elle dispose d’un petit coffre dont le capot est maintenu par quatre Dzeus.

La sellerie est siglée GG.

 

Un sabot moteur peint aux couleurs de la moto est installé afin d’être conforme à l’utilisation de la moto sur circuit.

Il permet de recueillir les éventuelles remontées d’huile du moteur et dispose d’un bouchon en sous-face (en cas de pluie).

 

Le bloc-moteur, issu d’un 1100 GPZX, a fait l’objet d’une préparation spéciale.

Le circuit d’huile est complété par un gros échangeur air/huile installé sur le cadre en avant de la culasse.

L’allumage est électronique, Dyna 2000, doté d’un limiteur de régime.

Les carburateurs sont des Mikun à dépression (à la place de l’injection d’origine du GPZX) équipés de filtres à air individuels K&N.

L’échappement 4 en 1 DEVIL, dispose d’une grosse sortie.

En compétition, la limite autorisée est de 102 Db.

L’embrayage est à commande hydraulique (maître-cylindre Brembo série or, durit en inox tressé).

 

Le tableau de bord comprend :

* un compte-tours Kröber
* un lecteur de road-book
* un mini-ordinateur affichant les principales données (vitesse, régime moteur, distance parcourue, distance restant à parcourir, vitesse moyenne, vitesse maxi, etc …)
* un contacteur principal à clef

Côté droit :

* poignée de gaz à tirage rapide
* coupe-circuit
* bouton poussoir de démarreur

Côté gauche :

* commutateur de road-book (défilement AV, AR, lent, rapide, etc …)
* commodo tout en un (klaxon, appel de phare, etc …)

 

Le poids de la GG Moto Tour 2005 est inférieur à 200 kg.

La puissance est de l’ordre de 125 CH.

 

Le Moto Tour se déroulant sur route ouverte, la moto dispose d’une carte grise type original, lui permettant une utilisation sur route ouverte.

MTR 1000 Replica n° 02 :

 

Objectif : une petite série de motos "Moto Tour Réplica", de haute qualité,  bénéficiant des retombées commerciales des succès en compétition.

 

Le châssis a été réalisé à partir d’un cadre de 1000 J modifié et renforcé.

La moto dispose d’un empattement long : 1575 mm (au lieu de 1520 mm pour la 1000 J d’origine) et ce, du fait de la présence d’un bras oscillant rallongé, en aluminium anodisé.

L’angle de colonne de direction n’est pas modifié.

 

La fourche d’origine 1000 J comprend des ressorts de fourche renforcés et progressifs, ainsi qu’un kit émulateur.

Un garde-boue enveloppant en polyester allégé est peint aux couleurs de la moto.

Un amortisseur de direction réglable est positionné sur le côté gauche.

Les fourreaux ont reçus un traitement de surface.

Le té inférieur est d’origine.

Le té supérieur est en aluminium taillé dans la masse et siglé : « MTR 002 série limitée ».

Un rigidificateur en aluminium taillé dans la masse et siglé « MTR 002 série limitée », relie les deux fourreaux.

 

Les amortisseurs sont des Bitubo montés en position inclinée réglables en précontrainte et en hydraulique.

 

Les jantes alu rayonnées sur des moyeux en alu usinés dans la masse sont en 17’ :

* 2.50 X 17’ à l’avant

* 4.25 X 17’ à l’arrière

Les pneumatiques sont des Continental.

 

Les étriers Brembo P34 à 4 pistons (à l’avant) sont montés sur des platines usinées et anodisées.

Le maître-cylindre est un Brembo.

Les disques ventilés sont flottants (Diam : 300 mm).

Les durits sont en inox tressé.

L’étrier Brembo P05 (à l’arrière) est monté sur une platine en alu usinée et anodisée.

Le maître-cylindre est un Brembo.

Le disque ventilé est fixe (Diam : 250 mm).

La durit est en inox tressé.

 

Les platines repose-pied sont en aluminium usiné.

 

Le carénage tête de fourche en polyester allégé reprend la forme du modèle 1000 R.

Il est installé sur le cadre en position avancé.

Il peut être également installé sur les tés de fourche, ce qui améliore l’esthétique de la moto.

 

Le réservoir d’essence d’une capacité de 20 L, est issu du modèle 1000 J.

La trappe d’essence est anodisée et l’implantation du robinet d’essence a été modifiée.

 

La selle monocoque reprend la forme des 1135 GG d’époque.

Elle dispose d’un petit coffre dont le capot est maintenu par 4 vis.

La sellerie est siglée GG.

Un sabot moteur peint aux couleurs de la moto est installé sous le bloc.

 

Le bloc-moteur, issu d’’un 1000 J, a fait l’objet d’une préparation spéciale.

Il est alimenté par une rampe de carburateurs Mikuni Racing RS 34 à boisseaux plats, équipée de filtres à air individuels de marque K&N.

Le circuit d’huile est complété par un gros échangeur air/huile installé sur le cadre en avant de la culasse.

L’échappement 4 en 1 de fabrication DEVIL, est doté d’un silencieux neuf (avec décibel killer démontable).

L’embrayage dispose d’une commande à câble.

 

Le tableau de bord comprend deux compteurs à fond blanc intégrant les principaux voyants.

A gauche : compteur de vitesse gradué jusqu’à 240 km/h avec totalisateur journalier

A droite : compte-tours avec voyant point mort, pression d’huile, clignotants

Au centre : contacteur principal à clef

Côté droit :

* poignée de gaz à tirage rapide
* coupe-circuit
* bouton poussoir de démarreur

Côté gauche, commodo tout en un :

* klaxon
* appel de phare
* inverseur code/phare
* clignotants

 

Le poids de la GG MTR 02 est de 210 kg.

La puissance est de 120 CH.

 

La moto dispose d’une carte grise normale.

 

KB STYLE

Tous droits réservés

les 2 GG-036
Nous sommes deux soeurs jumelles nées sous le signe des GG
les 2 GG-037
adipiscing ipsum ut accumsan sem, luctus elit. elementum Donec quis, felis Nullam