Yamaha V-Max #779

YAMAHA V-MAX 1985/86
Série n° 779

Cette machine fait partie de la toute première série de V-Max commercialisée au Canada.

Elle est donc dotée du système V-Boost original, des pots d’échappement à gros diamètre et des caches latéraux avec sigle V Max en relief.

Le compteur est en km/h (en MPH aux U.S.A.).

La moto est une première main et totalise 24 856 km d’origine, ce qui est exceptionnel pour une moto de plus de 30 ans.

Elle porte le numéro de série 000779, sur le châssis comme sur le moteur, comme il est d’usage chez Yamaha.

La moto est entièrement d’origine.

Elle a été stockée pendant plusieurs années.

Elle est en état d’usage.

A son arrivée, après trois semaines de voyage en mer, les cuves des carburateurs étaient fuyardes, les étriers de freins bloqués, les pneus dégonflés.

Après remise en route, son état mécanique a été validé.

V_Max__779-000
V_Max__779-001
V_Max__779-002

La machine va maintenant faire l’objet d’une restauration complète.

YAMAHA V-MAX Story

 

Dessinée par la filiale américaine de GK Design, la Yamaha V-Max a été conçue aux U.S.A., pour les U.S.A.

Imaginée dès 1981 par le designer Ed Burke (chef du département R&D de Yamaha U.S.), la moto est dévoilée dans sa version définitive, en octobre 1984, à Las Vegas, lors de la convention des concessionnaires américains.

V_Max__779-003

Lorsqu’il découvre le projet V-Max à l’occasion d’un voyage à l’usine au Japon, Jean-Claude OLIVIER, importateur de Yamaha pour la France, convainc le constructeur de lui envoyer 10 exemplaires. A cette époque, la V-Max n’est pas destinée au marché européen.

Ces dix machines sont mises à disposition de professionnels et d’amis durant l’été 1985, à Paris et sur la côte d’Azur.

Le succès est immédiat et les précommandes affluent : la machine est hors norme, son look ravageur, sa puissance exceptionnelle pour l’époque : 145 CH dans la version V-Boost.

La V-Max est construite autour de son énorme moteur V4, bien visible.

Le bloc, issu de la 1300 Venture, est renforcé au niveau des bielles, des pistons et des roulements. Les soupapes sont de plus gros diamètre, les queues sont plus fines.

Le diamètre des carburateurs passe de 34 mm à 35 mm.
La boîte de vitesses est renforcée, son étagement est modifié.

En 1985, la moto est équipée du plus gros pneu AR existant, 150/90-15, qui contribue à l’aspect monstrueux de la machine.

Les toutes premières V-Max sont équipées du V-Boost, système de

suralimentation qui se déclenche à partir de 6000 trs/mn. Elles sont commercialisées au Canada : la puissance maxi est de 145 CH à 9000 trs/mn, ce qui permet de parcourir un 400 m D.A. en 10’32.

Les premières V-Max vendues aux U.S.A. sont également pourvues du V-Boost.
Les V-Max vendues en France à partir de 1986 (568 unités) sont limitées à 100 CH ... et dépourvues du V-Boost.

V_Max__779-004
facilisis in lectus tempus Aenean Curabitur elementum non venenatis,