Accueil > Motos Restaurées > 900Z1 - 1972 > Kawasaki 900Z1 1971 n° 2654

Un peu d’histoire :

Juillet 1972 : 20 premiers modèles de pré-série de Kawasaki 900 Z1 sont assemblés ; ils portent les numéros de série Z1F-90001 à Z1F-90020 sont envoyés aux différents importateurs aux fins d’homologation. Ces machines ne seront jamais  commercialisées.
Août 1972 : démarrage de la chaîne de production commerciale (101 machines produites en août, 655 machines produites en septembre).
16/19 septembre 1972 : première présentation mondiale  de la Kawasaki 900 Z1 au salon IFMA de Cologne (R.F.A.)
A la fin de l’année 1972, 4894 exemplaires de Kawasaki 900 Z1 auront été produits.
En 1973, la chaîne de montage tourne à plein régime et produit  1 500 unités par mois. A partir du numéro de série Z1F-4894, les machines produites porteront le millésime 1973.

Cette exceptionnelle Kawasaki 900 Z1 porte les numéros de série suivants :
Cadre :  Z1F-02654
Moteur : Z1E-02648

Il s’agit donc d’un authentique millésime 1972, sorti de la chaîne de montage de l’usine K.H.I. d’Akashi en novembre 1972 et destinée au marché américain. Cet exemplaire comporte bien tous les caractéristiques spécifiques au millésime 1972. Ces spécificités ont progressivement été abandonnées en fonction de la montée en puissance de la production :
  • soit pour des questions de fiabilité : nervures carburateurs
  • soit pour des questions de coût de fabrication : fonderie culasse, arbres à cames, fourreaux de fourche
  • soit pour des questions pratiques d’accessibilité et d’entretien : tendeurs de chaîne secondaire, pipes d’admission, capteur de pression d’huile
Compte tenu du caractère exceptionnel de cette machine, sa restauration a été effectuée en utilisant le plus grand nombre possible de pièces d’origine et d’époque de la marque (neuves ou en état de neuf).

A l’inverse, on ne trouve sur cette machine d’exception qu’un minimum de pièces neuves de refabrication : essentiellement  parce que les pièces d’origine sont introuvables ou inexistantes (échappements notamment).

Pièces spécifiques d’origine et d’époque :
  • partie-cycle complète
  • moteur complet
  • carburateurs
  • carrosserie complète d’origine en peinture neuve
  • compteur, compte-tours (restaurés à neuf)
  • béquille centrale
  • repose-pieds pilote articulés
  • roue AV et AR
  • amortisseurs chromés
  • fourche complète
  • commodos électriques leviers
  • carter pignon sortie de boîte non siglé
  • flasque frein AR (non siglée)
  • portières de phare soudées
  • tiroir de selle
  • clignotants Stanley
  • rétroviseurs
  • maître-cylindre
  • frein AV étrier
Pièces neuves de refabrication conformes au millésime 1972 :
  • échappements non siglés – grosses chicanes
  • selle complète
  • garde-boue AV
  • garde-boue AR court
  • guidon

Le moteur a été entièrement démonté, contrôlé et restauré en pièces d’origine: contrôle  vilebrequin, contrôle boîte de vitesse, déglaçage bloc-cylindres, pistons segments neufs, plan droit bloc-cylindre culasse, soupapes neuves rodage, joints de queues de soupapes neufs, chaîne de distribution neuve, coussinets d’arbres à cames neufs, contrôle arbres à cames, pastillage, demi-lunes neuves.

La pompe à huile est d’origine Kawasaki mais correspond à un modèle plus récent : débit et pression plus importants. La pompe à huile d’origine sera fournie avec la moto.

Le carter inférieur est d’origine Kawasaki mais correspond à un modèle plus récent : il dispose d’une chicane anti-déjaugeage ce qui supprime les phénomènes de transfert d’huile de l’avant vers l’arrière (lors des freinages) et le déjaugeage de la pompe à huile (lors des accélérations) ; le carter d’origine sera fourni avec la moto..

Le cadre a été entièrement mis à nu. Il a été contrôlé (alignement, corrosion), décapé et repeint (époxy finition noir brillant), de même que le bras oscillant, le support  batterie, les platines de fixation du moteur, le support de feu AR.

Les roulements de direction (roulements coniques) et de bras oscillant (cages à aiguilles) sont neufs, la fourche est très rare et spécifique au modèle 1972 (fourreaux) : elle a été entièrement reconditionnée (tubes, ressorts, réflecteurs, bouchons alu). Les amortisseurs sont d’origine et d’époque : ils ont été entièrement reconditionnés et équipés de ressorts neufs chromés. Les roues d’origine et d’époque : elles ont été rayonnées ; les jantes sont siglées. Les commodos sont d’origine et d’époque : ils ont été entièrement reconditionnés. Le faisceau électrique complet est d’origine et d’époque.

Les consommables sont neufs : câbles, transmission secondaire renforcée à joints toriques (de type « autolube »), batterie, pneumatiques, filtres, plaquettes, etc ...

La rampe de carburateurs est une authentique rampe de 1972 ; elle a été   démontée, micro-billée et passée aux ultra-sons ; l’équipement mobile a été remplacé (gicleurs, pointeaux, aiguilles, visserie). Les carters moteur périphériques sont d’origine et d’époque : ils ont été polis, de même que le moyeu de roue AR et la flasque de frein AR.  Le disque AV est d’origine et d’époque : il a été rectifié. La machine est livrable avec une carrosserie complète (coloris brown/orange) conforme au modèle d’origine.

La moto a été commercialisée en Allemagne où elle a été immatriculée le 3 avril 1973.

La moto étant déjà immatriculée dans un pays de l’Union Européenne, un passage aux mines à titre isolé ne sera pas requis ; seule une attestation de conformité devra être demandée au nom de l’acquéreur auprès de Kawasaki France afin d’immatriculer la moto en carte grise normale en France.