HONDA CB 750 K0 Sandcast – Restauration

Honda_CB_750_K0_Sandcast_-000

De nos jours, la première difficulté pour restaurer une Honda CB 750 Sandcast est de trouver un exemplaire complet.

 

Les motos sont rares (7414 unités fabriquées en 1969).

Elles sont valorisées depuis de nombreuses années et leur côte, quel que soit l’état, ne cesse de monter.

 

La Honda CB 750 Sandcast (et K0) souffre d’une fragilité au niveau de la portée de l’arbre de pignon de sortie de boîte.

De nombreuses machines ont vu leur carter moteur exploser à l’accélération.

Dans la plupart des cas, les dommages s’avéraient irréparables.

A l’époque, le SAV Honda préférait remplacer les deux carters moteur au complet plutôt que de tenter une réparation hasardeuse.

En outre, les nouveaux carters moteur bénéficiaient d’une portée de roulement
modifiée pour recevoir un roulement d’arbre de pignon de sortie de boîte renforcé (plus large).

Ces carters référencés au catalogue des pièces détachées ne comportaient pas de marquage à froid.
On peut penser qu’il y a aujourd’hui plus de châssis que de moteurs Sandcast d’origine en bon état.

Il n’est pas rare d’acquérir une base de restauration Sandcast et de découvrir que le carter a été ressoudé ou remplacé.

La deuxième difficulté consiste à identifier les caractéristiques du modèle en fonction de ses numéros de série (châssis et moteur) pour retrouver les spécificités de la moto d’origine.

 

La transition entre modèles Early Production et Late Production s’effectue entre les numéros 2000 et 3000.

 

Une machine au numéro de série inférieur à 2000 correspond çà coup sûr à un modèle Early Production (klaxon à gauche). De la même manière, une machine au numéro de série supérieur à 3000 correspond à un modèle Late Production (klaxon à droite).

 

C’est plus compliqué pour définir les caractéristiques d’une machine dont le numéro de série se situe entre 2000 et 3000.

Encore faut-il la trouver … à un prix abordable !

 

D’ailleurs tout est affaire d’argent :

  • une jante à bords ronds, quasi introuvable, se négocie à 1 500 €
  • une roue complète, jante à bords ronds + tambour à deux trous, se trouve à 2500 €
  • une rampe de carburateurs vaut au moins 1 500 €
  • un réservoir d’huile 500 €
  • un carter inférieur 500 €
  • une selle d’origine 2 500 €
  • un compteur neuf 1 800 €
Honda_CB_750_K0_Sandcast_-005

Comme souvent, il est préférable d’acquérir une moto complète en bon état, plutôt que de partir d’une base de restauration et se mettre en quête des pièces manquantes.

venenatis dolor mattis commodo Aenean id