Triumph Bonneville 1968 Electric Start

DSC_3809

La Triumph Bonneville a 60 ans.

C'est une moto mythique, vive et agréable à piloter, pourvu que les freins et les carburateurs soient en bon état.

Avec un allumage électronique, c'est bien.

Avec un démarreur électrique, c'est mieux.

Le bouton magique

Quel plaisir de rouler avec une Triumph Bonneville.

A condition qu'elle démarre correctement à froid.

Qu'elle ne cale pas, ou tout au moins qu'elle redémarre facilement à chaud.

 

Heureusement le bouton magique est là !

Et avec lui un vrai démarreur électrique, en prise directe sur la cloche d'embrayage.

Vous en avez rêvé.

KB Style l'a fait.

DSC_3823

Notre Triumph Bonneville "Electric Start" comprend également la modification de la transmission primaire : la chaîne d'origine est remplacée par une courroie crantée.

Plus souple.

Plus silencieuse.

Il est également possible de passer le sélecteur à gauche et la pédale de frein AR à droite.

Si vous en voulez encore plus, autant acheter une japonaise ...

Le making of

Après dépose du repose-pied passager et du coude d'échappement, le carter de transmission primaire est déposé.

Il ne sera pas réutilisé.

L'alternateur complet (rotor + stator) et la cloche d'embrayage sont déposés.

DSC_3757

Le tendeur de chaîne primaire est définitivement supprimé.

Une lumière est pratiquée dans le carter moteur afin de permettre le passage de l'axe du démarreur électrique.

A suivre ...

 

 

KB Style

Tous droits réservés

Juin 2020

eget risus. Phasellus elit. ante. sem, mattis at