Prépa Bonneville 2007

DSC_1978

Dix ans après la renaissance de la marque, Triumph appuie à fond sur la touche nostalgie en introduisant la "Bonneville" nouvelle génération.

La T100 des années 2000 dispose de tous les équipements et caractéristiques d'une moto moderne.

Dans sa présentation comme dans ses proportions, la marque d'Hinkley joue à fond la carte rétro pour évoquer la Bonnie des années 60.

Jusqu'au contacteur principal, logé dans la portière de phare gauche ...

DSC_2028

Une grande partie de toute l'expérience Bonneville consiste à regarder la machine à la maison dans le garage avant et après une sortie.

Motorcyle

Contrairement au moteur de la T120, le bloc de la Bonneville 2007 dispose d'arbres d'équilibrage internes destinés à absorber les vibrations inhérentes au twin calé à 360°.

Introduite dans une cylindrée initiale de 790 cc, la T100 est vite recubée à 865 cc, à partir de 2007.

Jusqu'à cette époque la Bonnie dispose de deux carburateurs chauffés électriquement.

Les carburateurs d'aujourd'hui reviennent plus chers qu'un système d'injection.

Triumph s'est donné beaucoup de mal pour satisfaire à la norme Euro 3 encore en  vigueur à cette l'époque.

Pour répondre à cette norme Euro 3, il est indispensable de brûler en totalité le carburant admis dans le haut moteur.

Pour cela, Triumph a ajouté une injection d'air près de la bougie d'allumage.

A partir de 2008 et l'introduction de la notrme Euro 4, la T100 sera équipée d'une injection électronique.

Puissance maxi : 67 CH à 7 200 tr/mn

Couple maxi : 7,30 mkg à 6 000 tr/mn

Poids à sec : 205 kg

Vitesse maxi : 180 km/h

DSC_1974

La T100 n'incite pas particulièrement à tourner la poignée, même si le couple disponible donne envie de lui faire sortir les tripes par des accélérations franches

Le Repaire des Motards

DSC_2026

Le tableau de bord d'origine a été remplacé par un mini compteur incluant les voyants d'usage :

- phare

- point mort

- pression d'huile

- clignotants

Le kilométrage est d'origine : 4 940 km.

Le guidon est issu d'une Norton Commando des années 70.

Pièces d'origine T100 :

- commodos

- maître-cylindre de frein AV

- leviers

- rétroviseurs

Autres modifications :

- clignotants chromés

- soufflets de fourche

- selle

- trappe à essence alu de type Monza

- garde-boue AR court

- feu AR chromé

DSC_1964

- amortisseurs YSS

Les pièces Triumph ont été conservées pour un éventuel retour à l'origine.

DSC_1966

KB Style

Tous droits réservés.