Z900 A4 1976 vs Z900 RS 2018

Il vaut mieux reverdir que d'être toujours vert

Madame de Sévigné

DSC_0361

En introduisant la Z900RS au Salon de Tokyo en octobre 2017, Kawasaki renoue le lien avec sa clientèle historique. Une clientèle amoureuse des lignes arrondies des motos des seventies, nostalgique de la Z1, première Superbike de l'histoire.

Très vite, la nouvelle RS se taille une place de choix dans le paysage motocycliste :

- les ventes dépassent les prévisions du constructeur

- les quotas sont revus à la hausse

- des clubs et des forums spécialisés se créent dans la plupart des pays

- les préparateurs et accessoiristes s'en donnent à coeur joie

DSC_0283

La modernité en plus

De la Z1, la RS ne conserve que le look rondouillard.

Kawasaki innove avec un nouveau cadre treillis en tubes d'acier.

Les suspensions et les freins sont dans le standard de notre époque :

- fourche inversée

- mono-amortisseur

- étriers  radiaux à l'AV

- ABS

Le moteur, quant à lui, est connu. Il équipe les Kawa depuis plus de 25 ans :

- ZX-9R 1994

- ZX-9R 2000 (course portée à 50,9 mm)

- Z1000 2003

- Z1000 2010 (course modifiée : 56 mm)

C'est plus dans l'esprit que la filliation opère.

Et dans la démarche du constructeur d'Akashi de s'appuyer sur son histoire pour vendre ses nouveaux modèles.

DSC_0255

Des origines affirmées

Aux côtés d'une Z900 A4 de 1976, la RS, dans sa livrée Metallic Matt Covert Green, ne renie ni ses origines ni sa modernité.

Très sobre, elle reprend certains codes de son aînée :

- tableau de bord traditionnel

- obus de compteurs

- grand guidon

- selle large, à défaut d'être confortable

- réservoir en forme de goutte d'eau

- caches latéraux

- dosseret

Avec ses échappements 4X4 emblématiques, ses garde-boue enveloppants et ses roues à rayons, la Z900 scintille de tous ses chromes.

Son moteur, tout en nuances d'aluminium, rappelle qu'il est bien la pièce maîtresse de la machine.

C'était déjà le cas dans les années 70.

Ca l'est encore 50 ans plus tard.

DSC_0297

La puissance n'est pas tout

Le bloc de la Z900RS est évidemment plus moderne, plus compact et plus disponible à l'utilisation, même si sa première version, rappelons-le, remonte à 1994.

La Z900RS 2018 à injection développe un peu plus de 100 CH - 111 CH sur le papier, 105 à 107 au banc.

Ce n'est finalement pas si éloigné des 98 CH des dernières versions de 1000 Kawa à kick ...

Le verdict de la balance

La Z900RS est annoncée pour 218 kg.

La Z900 affichait 230 kg.

DSC_0387

Un même succès auprès du public

Que l'on circule au guidon d'une RS moderne ou d'une Z900 de collection, on attire les mêmes regards sympathiques et bienveillants de la part des passants.

A la fois admiratifs et légèrement envieux.

La Z900 a fait tourner les têtes il y a près de 50 ans.

C'est toujours vrai de nos jours ...

DSC_0265

Cette Z900 A4 de 1976 a fait l'objet d'une restauration complète.

La Z900 RS est neuve.

KB Style

Tous droits réservés.

venenatis pulvinar consectetur Sed Donec odio