50 ans Z1 : Kawasaki 900 King’s

DSC_0697

C'est une 1000cc, un peu comme celle qui fait le Bol, mais moins "méchante", bien sûr. C'est King's Motorcycle qui me l'a préparée.

Johnny Hallyday, Moto Revue, sept 1974

DSC_0665

Johnny sur la 900 King's au Bol d'Or 1974

DSC_0679

En 1974, King's Motorcycle, la concession de Meudon, engage une Kawasaki 1000 dans la Coupe d'Europe F.I.M. d'Endurance (l'ancêtre du Championnat du Monde d'Endurance).

La moto est préparée sur une base de 900 Z1.

La carrosserie spécifique est peinte aux couleurs de Hit Magazine, sponsor principal de l'écurie.

Début juin, la Kawa King's s'impose aux 1000 km du Mans, devant toutes les usines.

DSC_0653

Quelques jours après la course, Georges, patron de Hit Magazine, passe à la concession, accompagné de Johnny, passionné de motos, amateur de Kawasaki.

Ce dernier aimerait bien rouler sur une machine identique à la Kawa King's victorieuse au Mans.

Xavier Maugendre, patron de la Sidemm, importateur Kawasaki, y voit l'opportunité de réaliser un bon coup de pub.

Ce sera en septembre, en ouverture du Bol d'Or.

Durant l'été, King's prépare une machine, directement dérivée de la moto d'endurance, sur une base de 900 Kawa Z1A.

Moto Revue, organisateur de l'épreuve, annonce l'événement.

DSC_0673

Johnny sera présent au Bol d'Or, le week-end du 21 et 22 septembre 1974. Il effectuera un tour d'honneur avant la course et donnera ensuite le départ de l'épreuve.

Moto Revue, sept 1974

DSC_0702

Le samedi du Bol, Johnny arrive au Mans.

Marie-Martine, chef de publicité de la Sidemm, va chercher Johnny et le ramène sur le Bugatti.

La foule est si dense qu'elle est obligée de coiffer Johnny d'un casque intégral afin de passer inaperçu.

Une rapide prise en main de la 900 King's a lieu à l'abri des regards, sur le tarmac de l'aérodrome, à proximité immédiate du circuit.

En prélude de la course, Johnny boucle son tour de circuit, au guidon de la Kawa King's, aux couleurs de Hit Magazine.

Sous les ovations du public.

A cette occasion, est également présentée, en première mondiale, la Honda GL 1000 - qui effectue également un tour de piste aux mains de Gérard Debrock puis de Jean-Claude Chemarin, pilotes Honda.

Le départ de la course est donné.

Normalement, le programme s'arrête là.

L'avion-taxi qui a déposé Johnny est reparti.

Rien n'est prévu.

Il s'agit d'improviser.

Trouver une chambre d'hôtel.

C'est l'un des mécaniciens de l'équipe King's qui s'y colle et lui cède sa chambre.

Il lui prête également sa 504 Peugeot pour se rendre du circuit à l'hôtel.

Finalement, Johnny reste le dimanche, jusqu'au terme de la course.

Il assiste au doublé Kawasaki.

Sur le podium, il célèbre la victoire aux côtés des pilotes.

L'avion-taxi revient le chercher après la course.

Xavier Maugendre, patron de la Sidemm, règle l'addition.

DSC_0671

Après le Bol, la 900 King's est restée stockée dans une cave pendant 45 années

DSC_9170

La Kawa King's présentée au Bol réapparaît quelques mois plus tard, dans un garage de la région parisienne.

La moto a lourdement chuté.

Le moteur est HS.

Le temps passe.

Rien ne se passe.

Jean-Claude, le garagiste, doit quitter son local, pour cause d'expropriation prochaine.

Il appelle Olivier, un ami pour l'aider à débarrasser le matériel et les machines entreposées.

Devant la Kawa King's, force est de se rendre à l'évidence : la moto est en vrac, elle nécessite de lourdes réparations.

Le mécano n'a guère envie de se lancer dans une telle galère.

Olivier lui propose de la récupérer.

Ce serait dommage de la mettre à la casse.

Affaire conclue.

La moto repart sur une remorque, direction l'Oise.

Elle y reste stockée près de 25 ans.

Fin des années 90.

Avis de tempête sur la France.

La chute d'un tilleul endommage encore un peu plus la 900 King's :

- bulle

- tableau de bord

- selle

La moto trouve refuge dans la cave d'une propriété voisine.

Humide, mais plus sûre.

Jusqu'en novembre 2021.

Date à laquelle nous déclenchons l'opération "résurrection" :

- extraction

- restauration

- exposition

Exposition ?

Au Salon du 2 roues de Lyon 2022, dans le cadre de l'expo anniversaire "50 ans Z1".

1 923 km d'origine

Arrivée à l'atelier.

La moto est quasi à l'état d'épave.

Corrosion à tous les étages : cadre, bras oscillant, tés de fourche, tubes de fourche, bac batterie, garde-boue AV, guidons-bracelets, etc ...

DSC_9185

La carrosserie a conservé la trace de sa jolie déco mais le carénage et la selle sont sérieusement endommagés - la faute au tilleul.

Quelques pièces manquent à l'appel :

- repose-pied droit

- maître-cylindre de frein AR

- étrier de frein AR

- silencieux d'échappement

- obturateurs de fourche

- leviers

- cornets

Les roues SMAC à 6 branches sont corrodées.

Les Michelin M45 sont ... d'époque.

L'étrier AR a disparu : il s'agissait d'un A.P. Lockheed.

La moto est équipée de freins AV Kawa - ce ne sont même pas les étriers de la Z1A d'origine.

Elle aurait dû être dotée d'étriers AP Lockheed, à l'instar de la moto d'endurance.

Manque de temps ?

D'argent ?

DSC_9201

La bulle et les compteurs n'ont pas résisté à la chute du tilleul.

La moto n'affiche pourtant que 1923 km.

Kilométrage certifié d'origine.

Toujours et encore le tilleul : dosseret de selle explosé.

DSC_9207

Particularité :

La moto n'a ni phare ni feu AR.

Pas nécessaire pour effectuer un tour de circuit.

DSC_9219

Les commandes reculées sont réalisées à partir de pièces racing John Tickle, prévues pour motos anglaises des années 60.

King's était également spécialisé dans l'importation de motos et de pièces anglaises.

Les platines et leurs supports sont de fabrication artisanale King's.

Conçue et réalisée chez King's, la carrosserie était à l'origine identique celle de la moto de course victorieuse au Mans :

- carénage intégral

- réservoir grande contenance

- selle monoplace

La peinture à bandes orange, bleue et jaune, réalisée par Lacroix, reprenait les couleurs de la machine d'endurance, sponsorisée par Hit Magazine.

DSC_0005

Le réservoir en polyester comprend de deux trappes de remplissage, jadis chromées, que l'on trouve également sur les Triumph.

Comme sur la moto de course, il est doté d'une réserve basse en partie AR et d'un robinet à 3 voies.

Un échangeur air/huile a été ajouté au circuit de lubrification d'origine.

Les bobines sont positionnées l'une sur l'autre, sous l'épine principale du cadre.

La couronne est en nylon, siglée "Supercouronne JPX Made in France" - il n'y a pas d'amortisseur de transmission.

Les carbus d'origine Z1A sont bloqués.

Le carter d'allumage et son couvercle sont cassés.

L'échappement 4 en 1 est un Devil piste.

Il est fortement corrodé.

Le silencieux n'est plus présent.

A l'origine, le projet était de raviver la brêle pour l'exposer au Salon du 2 roues de Lyon 2022.

Une simple restauration cosmétique.

Peu réaliste, compte tenu de l'état de la machine.

Décision est prise de se lancer dans une restauration complète.

Quoiqu'il en coûte ...

DSC_0050

38e Bol d'Or - 21/22 septembre 1974

Chouette les gars, la minette manquera moins que jamais au 38e Bol d'Or ! 

Moto Revue, sept 1974

affiche 38e Bol d'Or

Le 38e Bol d'Or se déroule sur le circuit Bugatti du Mans.

La venue de Johnny est annoncée dans le numéro de Moto Revue précédent l'épreuve.

annonce Johnny au Bol
04_jpg_3268

Johnny découvre la moto.

La prise en main s'effectue sur l'aérodrome situé à proximité du circuit Bugatti.

De gauche à droite :

- Johnny Hallyday

- mécanicien King's (grand barbu avec casquette)

- Hubert Soumet, l'un des associés de King's (en charge de la comptabilité)

271521758_462183462140679_8736819802957989596_n
91152919

En ouverture du Bol d'Or, Johnny effectue un tour d'honneur du circuit Bugatti, au guidon de la 900 King's toute neuve.

IMG_6336

Johnny restera finalement tout le week-end.

Dans l'après-midi du dimanche, il accorde une interview à Moto Revue.

interview Johnny

Une fois la course achevée, il participe activement à la célébration du doublé Kawasaki.

C'est lui qui ouvre le magnum de champagne et arrose copieusement la foule massée au pied du podium.

La Kawa King's au Bol 74

chouchou

Pour le Bol, la Kawa King's de course, victorieuse des 1000 km du Mans, est intégrée au Team officiel Kawasaki Sidemm qui engage trois équipages :

- Georges Godier / Alain Genoud

- Yvon Duhamel / Christian Léon

- René Guili / Gérard Choukroun

Pour l'occasion, la King's troque sa robe multicolore "Hit Magazine" pour se parer de vert, comme la plupart des autres Kawa.

"Hit" figure tout de même sur le carénage.

La moto est dotée d'un réservoir de plus grande capacité.

Le dosseret comprend une réserve supplémentaire de 3L et un petit coffre à outils.

Pour les essais, le réservoir des 1000 km du Mans est néanmoins utilisé (voir photo).

tumblr_b6043a9cb09c2a30dd9136c472236905_a6e14191_1280 - Copie

Le départ est donné à 15 H.

Après 5 H de course, la King's pointe à la 5e place.

A la 10e heure, elle s'empare du commandement de la course.

Durant la nuit, de la 10e à la 20e heure, la King's bataille en tête, dans le même tour que la BMW de Luc / Rigal.

Le dimanche matin, à 4 H du terme de l'épreuve, la King's s'arrête au stand pour un changement de roue AV qui lui coûte plus de 8 mn.

Une opération qui la relègue à 10 tours de la BMW des leaders.

Chute de René Guili à 3 H de l'arrivée, la King's se retrouve à 11 tours de l'équipage de tête et doit terminer la course sans bulle de carénage.

La BMW ne verra jamais l'arrivée : casse moteur à 2 H du drapeau à damier.

Les deux Kawa n'ont plus qu'à rallier l'arrivée pour offrir un doublé historique à la marque d'Akashi :

1er : Godier / Genoud sur Kawasaki Egli

2e : Guili / Choukroun sur Kawasaki King's, à 9 tours

La Honda de l'équipage Debrock / Chemarin est 3e, à 10 tours des vainqueurs.

GUILI
Kawa King's

René Guili se souvient

Dans le livre souvenirs consacré à René Guili, Myriam Maillard et Rémy Berthier  consacrent une page au Bol 74.

René Guili et Alain Genoud sont au stand King's Kawasaki autour de leur Kawa 900 d'usine. On y reçoit la visite de Johnny Halliday, venu également sur un modèle King's 900 (standard celui-là). Le célèbre chanteur "inaugure" le départ de la course en effectuant un tour de piste. Sous les applaudissements du public, vous l'imaginez bien ! Johnny enregistrera un titre à l'occasion de ce Bol d'Or : "le monde entier va sauter".

René Guili Champion 74, haut-savoyard au taquet !

IMG_6699

René Guili sur la 900 Kawasaki King's de la saison précédente.

2e place au Bol d'Or 1973, équipage René Guili / Alain Renouf.

La Kawa King's aux couleurs de Hit Magazine

IMG_6093

Juin 74 : victoire aux 1000 km du Mans

Pilotes : Roger Ruiz et Gérard Choukroun

La Kawa King's est peinte aux couleurs de Hit Magazine.

Pour le Bol d'Or, Roger Ruiz sera remplacé par René Guili.

Hit Magazine spécial Moto 74 :

En couverture de ce hors-série "tricolore", la Kawa King's de route (avec double optique intégré dans le carénage).

La photo est prise dans le parc de Meudon.

La moto à peine terminée.

A son guidon, Jean-Charles, mécanicien King's.

Au second plan, deux Moto Guzzi.

Hiver 2021/22 : restauration

La moto est entièrement démontée.

Le cadre et les pièces métalliques à peindre sont envoyés en peinture époxy.

Le moteur en mécanique.

La carrosserie en peinture.

Les roues sont de marque SMAC.

La roue AV, en aluminum moulé, est siglée :

- SMAC INDUSTRIES

- MADE IN FRANCE

- TOURING

- 19 POUCES

La roue AR est en magnésium :

- SMAC

- MADE IN FRANCE

- COMPETITION

Le moyeu AR est dépourvu d'amortisseur de transmission.

C'est la cloche d'embrayage qui encaisse la puissance et les à-coups.

Malgré le faible kilométrage de la moto, la portée du noyau central de la roue AR est fortement marquée.

Le disque de frein AR est en fonte.

D'origine Renault R8, à 3 trous.

IMG_6862 - Copie

Les guidons bracelets sont de fabrication anglaise : John Tickle.

Ils ont été raccourcis.

Ils sont corrodés et tordus.

La poignée en caoutchouc porte encore les traces de chute.

DSC_0137

L'alignement du cadre, du bras oscillant et des tés de fourche a été vérifié sur un marbre professionnel.

Les pièces métalliques ont été traitées en atelier de peinture industrielle :

- sablage

- apprêt zinc

- époxy finition noir brillant

Les corps creux et les pas de vis ont été "épargnés" avant traitement.

Pièces traitées en époxy :

- cadre

- bras oscillant

- tés de fourche

- bac batterie + support électrique

- support et fixations carénage

- platines fixation moteur

- guidons bracelets

- béquille latérale

- obus de compteurs

- tige frein AR

- tendeurs chaîne secondaire

DSC_0139

Les tés de fourche, repeints, sont remontés avec des roulements de direction coniques neufs.

Une fois restauré, le moteur a été microbillé - pour cela, il a été équipé de protections spécifiques destinées à le rendre complètement étanche.

Le bloc est remis en place dans le cadre.

Pièces rezinguées :

- axes de fixation moteur

- axe de bras oscillant

- visserie

- ressort de béquille latérale

DSC_0151

Sur la 900 King's, le positionnement du bac batterie est modifié par rapport à l'origine : le bac est positionné transversalement à l'arrière du moteur, juste au-dessus du bras oscillant.

Il est fixé sur l'axe moteur.

Ce montage, identique à celui de la moto de course, avait pour but d'abaisser le centre de gravité de la moto.

Le support électrique est placé derrière le bac batterie.

Son sens de montage est inversé par rapport à l'origine.

Les bobines sont installées à leur emplacement d'origine.

A l'instar de la moto de course, le carter de pignon de sortie de boîte a été découpé, afin de faciliter l'accès au pignon de transmission secondaire.

Les carters périphériques du moteur ont été polis :

- carter d'alternateur

- carter de pignon de sortie de boîte

- cloche PVC anti-pollution

- carter d'allumage + couvercle

- carter d'embrayage

- couvercle d'A.A.C. (1/2 lunes)

Comme sur la moto de course, la 900 King's est équipée d'un échangeur air/huile fixé sous la colonne de direction.

Les durits passent au-dessus du bloc-moteur.

Elles sont raccordées au circuit de lubrification par un by-pass, situé derrière les cylindres, au niveau du capteur de pression d'huile.

Les roues SMAC ont été traitées en atelier de peinture industrielle.

Finition : gris clair.

La couronne JPX en nylon a été dégraissée.

Le porte-couronne en alu a été décapé et poli.

DSC_0416
DSC_0418
DSC_0419

Les pneumatiques sont neufs.

Ce sont des Bridgestone BT45 modernes, montés avec chambre à air.

IMG_E6641

Le disque de frein AR a été surfacé.

La platine de frein AR, siglée SMAC, a été microbillée.

Le porte-couronne et la couronne JPX ont été remontés avec de la visserie neuve.

La chaîne d'origine Reynolds, peu kilométrée, a été nettoyée, lubrifiée et remontée.

A noter la présence d'une attache rapide, d'origine (!)

Les amortisseurs Koni ont été restaurés.

La 900 King's recouvre le freinage qu'elle aurait toujours dû avoir.

A l'AV :

- étriers magnésium AP Lockheed 2 pistons + plaquettes racing neuves

- platines alu

- durits inox

- disques inox perforés

A l'AR :

- étrier magnésium AP Lockheed 2 pistons

- durit inox

- maître-cylindre magnésium AP Lockheed + plaquettes neuves

Les compteurs d'origine ont pu être sauvés.

Ils ont été restaurés chez SevenParts, à Marseille.

Les mécanismes d'entraînement, quasiment neufs, ont été lubrifiés et réutilisés.

Le kilométrage d'origine a été conservé.

Pièces neuves :

- boîtiers zingués

- entourages laqués noirs

- vitres

- cerclages

Le kilométrage d'origine a été conservé.

DSC_0425

Autres pièces neuves :

- contacteur principal à clef

- tableau de bord Z1A (voyant de clignotants à gauche)

IMG_6673

La carrosserie à été restaurée par notre peintre.

Le polyester, endommagé en de nombreux endroits, a été réparé et renforcé.

L'intérieur du carénage et la sous-face de selle ont été doublés avec de la fibre.

L'intérieur du réservoir a été traité à la résine avant mise en peinture.

IMG_6671
IMG_6675
IMG_6707
IMG_6709

La déco, très élaborée pour l'époque, utilise plusieurs teintes issues de la moto et de l'automobile :

- candy brown Kawasaki

- orange Opel

- bleu Simca

etc ...

IMG_6695

Notez la bande verticale translucide, sur le côté du réservoir, qui permet de visualiser le niveau de carburant.

IMG_6703
IMG_6701
IMG_6830
IMG_6853

La 900 King's a été authentifiée et expertisée.

Elle sera exposée au Salon du 2 roues de Lyon, du 3 au 6 mars 2022, dans le cadre de l'exposition 50 ans Z1.

KB Style

Tous droits réservés.