Kawasaki 350 F9 Big Horn 1972

Cette Kawasaki 350 F9 Big Horn de 1972 a été présentée dans le cadre de l'exposition KB Style, au Salon du 2 roues de Lyon 2020.

DSC_2276

A la fin des années 60, Kawasaki s'engage dans la voie des trails (dual purpose aux U.S.A.) :  des véhicules récréatifs, tous publics, principalement destinés au marché nord-américain en plein essor.

La 350 F9 Big Horn de 1972 est sans doute le modèle emblématique de cette génération de monocylindres deux-temps conçus par la firme d'Akashi.

Sensiblement plus aboutie que les modèles F5 et F5A qui la précèdent, la 350 F9 adopte une livrée "lime green" dont la décoration s'apparente à celle des 3 cylindres deux temps de route de la marque : 750 H2, 500 H1B, 350 S2, 250 S1.

Il n'en faut pas plus pour marquer une génération d'utilisateurs.

DSC_2038
DSC_2054

L’alimentation s’effectue par carburateur, logé sur le côté droit du moteur, via un distributeur rotatif.

L'huile 2 temps est diffusée à la fois dans le carburateur et dans le bas moteur, reprenant le système "Injectolube" apparu sur les bicylindres 2 temps de route de la marque : 250 S1 Samouraï et 350 A7 Avenger.

La fourche est de type Hatta – du nom de l’ingénieur Hatta – à trois positions et multiples possibilités de réglages, dont la précontrainte des ressorts.

Une innovation pour l’époque.

La 350 F9 Big Horn développe 28 CH à 6 500 tr/mn.

Son poids est de 140 kg.

Sa vitesse maxi : 135 km/h.

La 350 F9 Big Horn a été produite à environ 10 800 unités.

DSC_2050

Cette 350 F9 Big Horn de 1972 porte le numéro de série 2369X.

Le moteur est bien le moteur d’origine de la moto.

Il a été démonté et restauré :

- piston et segments neufs

- réalésage cylindre

- joint spis de vilebrequin neufs

La partie-cycle a été restaurée en atelier spécialisé.

 

La moto a effectué 44 km depuis sa restauration.

Carte grise française normale.

DSC_2044

Prix de vente :  9 500 € TTC

 

Garantie : 6 mois pièces et main d’œuvre

 

 

 

KB Style

Tous droits réservés

 

velit, adipiscing Sed luctus commodo Aenean libero sit venenatis, accumsan mattis porta.