Kawasaki 750 H2B 1974 Candy Lime Green

DSC_5099

La 750 H2B 1974 constitue une véritable évolution de la 750 H2 Mach IV présentée fin 1971, la version H2A de 1973 étant demeurée très proche du modèle initial, commercialisé en 1972.

A sa sortie, la 750 H2B 1974 est disponible en deux coloris :

- Candy Lime (green)

- Candy Brown

Les numéros de châssis des 750 H2B se situent entre H2F32201 et  H2F42546, les numéros de moteur entre H2E32401 et H2E42826.

La 750 H2B, millésime 1974, a été produite à 10 346 unités, dont environ 1700 exemplaires commercialisés en Europe.

A noter qu’il y a eu 10 426 moteurs fabriqués pour 10 346 motos assemblées : la différence (80 moteurs supplémentaires) correspond à la réserve légale du constructeur.

DSC_5101

Par rapport à la 750 H2 Mach IV, beaucoup de modifications :

- cadre : la chasse passe de 114 mm à 104 mm afin d’accroître la maniabilité

- bras oscillant : rallongé de 5 cm pour améliorer la tenue de route et prévenir les cabrages à l’accélération

- empattement augmenté de 25 mm : 1 435 mm au lieu de 1 410 mm

- suppression du frein de direction à friction. Un emplacement est prévu sur le cadre pour l'ajout d'un amortisseur de direction (du côté gauche).

- carters moteurs

- carrosserie reprennant la ligne et la décoration des autres modèles de la marque

- selle plus haute et plus confortable

- repose-pieds pilote

- béquilles

- garde-boue AV chromé et AR

- tableau de bord intégrant compteurs et voyants

- commodos standardisés par rapport à la gamme 74

- amortisseurs

- feu AR intégré au dosseret de selle

DSC_5113

L’allumage électronique est modifié, son volume est réduit.

Au niveau mécanique, les échancrures pour le départ des transferts sont moins hautes :

- de 16 mm pour les cylindres

- de 8,5 mm pour les pistons

Le moteur perd 3 CH (71 CH au lieu de 74 CH à 6800 tr/mn) mais s’avère plus souple à l’utilisation.

La lubrification est améliorée : l’huile 2 temps est toujours amenée dans les cuves des carburateurs pour se mélanger à l’essence, elle est également dirigée vers le bas-moteur pour lubrifier directement les roulements de vilebrequin.

Le débit de la pompe à huile est réduit de 20% dans un souci environnemental.

Les pots d’échappement sont plus longs et plus volumineux afin d’être plus silencieux.

Le poids à sec est plus élevé : 203 kg au lieu de 192 kg (220 kg tous pleins faits au lieu de 213 kg).

La H2B sera suivi en 1975, d'une H2C , ultime évolution de la 750 3 cylindres 2 temps.

DSC_5109

Cette 750 H2B a fait l'objet d'une restauration complète en atelier spécialisé.

La carrosserie en peinture neuve, reprend les coloris et les décors de la moto d'origine : Candy Lime (green).

Pièces neuves :

- selle complète

- arceau de maintien passager

- amortisseurs chromés

- clignotants + tiges chromées

- échappements chromés

- jantes + rayons zinguées à têtes bichromatées

- guidon + commodos + poignées

- maître-cylindre de frein AV

Fourche reconditionnée en pièces neuves :

- plongeurs

- bouchons alu

- joints spis

- caches poussière

Polissage fourreaux.

Zingage visserie.

Restauration moteur :

- vilebrequin : joints spis, roulements, cages à aiguilles

- pistons + axes + clips

- restauration pompe à huile 2T

- contrôle boîte de vitesses

- restauration carburateurs (nettoyage aux ultra-sons + équipement mobile neuf)

- polissage carters moteurs périphériques

DSC_5136

Consommables neufs :

- batterie Yuasa

- filtre à air

- pneumatiques Dunlop K81 TT100

- plaquettes de freins AV

- garnitures de freins AR

DSC_5142

Restauration compteurs (Seven Parts) :

- boîtiers zingués

- fonds en km/h

- vitrages

A gauche : le commodo intègre le levier de starter.

A droite : le couvercle du bocal du maître-cylindre est plat et comprend un sticker d'origine.

Côté gauche : l'emblème de réservoir "Kawasaki" est otrienté vers l'AR.

Côté droit : il est orienté vers l'AV.

La trappe de réservoir est dépourvue de serrure. Elle est commune aux autres modèles de la marque.

Les échappements neufs sont siglés KHI750H2.