Accueil > Motos Restaurées > Z1000 A2 - 1978 > Kawasaki KZ1000 A2 1978 "jantes larges"

Kawasaki Z1000A2 1978 jan-000 
Kawasaki Z1000A2 1978 jan-001
Kawasaki Z1000A2 1978 jan-002
Kawasaki Z1000A2 1978 jan-003
Kawasaki Z1000A2 1978 jan-004   Kawasaki Z1000A2 1978 jan-005
Kawasaki Z1000A2 1978 jan-006 Kawasaki Z1000A2 1978 jan-007
Kawasaki Z1000A2 1978 jan-008
Kawasaki Z1000A2 1978 jan-009     Kawasaki Z1000A2 1978 jan-010
Kawasaki Z1000A2 1978 jan-011Kawasaki Z1000A2 1978 jan-012
kawasakiZ1000-A2-1978

Le propriétaire de cette Kawasaki Z 1000 A2 est un vrai passionné de mécanique. Je crois savoir que c’est d’ailleurs son premier métier. Il a passé son permis moto pour rouler en famille avec ses fils, amateurs de moto sportives : Yamaha R6 et Triumph Daytona 675. Il a commencé par acquérir une Ducati 1098, rapidement remplacée par une Aprilia RSV4 Factory : de quoi avaler des kilomètres à vitesse soutenue.

Trop soutenue peut-être. C’est ce qui lui a donné envie de s’orienter vers un choix de moto classique (tout en conservant la RSV4 Factory) afin de rouler plus tranquillement et de pouvoir emmener Madame.

Il a trouvé cette Kawasaki Z 1000 A2 de 1978, dans le sud de la France.
La moto est très éloignée de son état d’origine, mais le prix d’achat « raisonnable » ouvre des possibilités de restauration importantes.

Comme souvent, mon premier travail a consisté à effectuer un inventaire complet des pièces réutilisables et dresser la liste les pièces à remplacer.

La machine a donc été complètement démontée.

kawasakiZ1000-A2-1978-2

Une fois mis à nu, le cadre dévoile une partie de son histoire :
- il comporte bien son marquage à froid et sa plaque d’identification rivetée mais il a déjà été démonté et repeint
- il a été sensiblement modifié : tubes de renforts soudés, pattes de clignotants supprimées, cornière de fixation garde-boue AR rajoutée, etc …
- il est surtout déformé et vrillé : lors de la dépose du moteur, les axes de fixation ont du mal à sortir de leur logement et émettent un « clonc » significatif. Il est ensuite impossible de les remettre en place.

kawasakiZ1000-A2-1978-3

Le cadre doit donc été envoyé pour un passage au marbre (avec bras oscillant et tés de fourche).
L’ensemble de ces pièces devra être remis en ligne avant d’être envoyé chez le peintre époxy.
Une fois déposé du cadre, le moteur a été complètement démonté.

kawasakiZ1000-A2-1978-4

Les vérifications habituelles devront être effectuées : boîte de vitesses, vilebrequin, cloche d’embrayage, pompe à huile
Ce moteur n’est pas le moteur d’origine de la moto. Il a été remonté à partir de pièces provenant de différents modèles :
- les carters moteurs sont noirs (intérieur et extérieur), d’après leur numéro de série, ils proviennent d’une 1000 MK II de 1980
- le vilebrequin et le bloc-cylindres proviennent d’une Z 1000 de 1978 (le bloc est fendu et des ailettes sont cassées)

kawasakiZ1000-A2-1978-5

- la culasse provient d’une Z 900 de 1976 ; ses calottes sont dimensionnées pour des « petits » pistons de 900 (Diamètre 66 mm) et non pas des « gros » pistons de Z 1000 (diamètre 70 mm) comme c’est le cas
- les arbres à cames proviennent bien d’une Z 1000 mais ne correspondent pas à la culasse de 900 sur laquelle ils sont installés

kawasakiZ1000-A2-1978-6

- les carburateurs proviennent d’une Suzuki. Ils seront remplacés par des éléments de la marque seront et équipés d’une boîte à air d’origine en lieu et place des filtres individuels existants


Première conclusion concernant le moteur : il s’avère nécessaire de remettre de l’ordre et remonter un moteur cohérent, carters moteur, bloc-cylindres, culasse provenant d’un même modèle !

Pour cela il faut dès à présent se mettre en recherche de pièces moteur de Z 1000 en bon état, ce qui n’est pas simple.


La carrosserie va devoir être entièrement décapée avant d’être remise en peinture par notre peintre habituel.

kawasakiZ1000-A2-1978-7


Le réservoir devra être sablé afin de vérifier si la peinture actuelle ne cache pas d’anciennes réparations au mastic.

kawasakiZ1000-A2-1978-8

Les caches latéraux, en mauvais état, devront être remplacés par des éléments neufs de refabrication.

kawasakiZ1000-A2-1978-9

La selle (housse déchirée, mousse délitée) devra être remplacée.
Les roues AV et AR seront reconditionnées : moyeux microbillés et polis, rayons, jantes et neumatiques neufs.

kawasakiZ1000-A2-1978-10

La fourche sera reconditionnée (tubes, fourreaux polis, joints spys, ressorts).
Les étriers de freins, en bon état, et les disques perforés seront conservés.
L’échappement 4 en 1 sera remplacé par quatre pots neufs de Z 900 selon le choix du propriétaire de la moto.
L’équipement électrique sera reconditionné (faisceau, commodos, compteurs) ou remplacé (clignotants, phare, feu AR).

kawasakiZ1000-A2-1978-11

Didier KALUZA
Septembre 2015
Tous droits réservés.