Accueil > Spéciales > 1135 GG "Moto tour 2004"

1135 GG Moto Tour 2004-000

Cette moto est vraiment spéciale pour moi puisqu’il s’agit de la machine avec laquelle j’ai remporté la catégorie Classique du Moto Tour 2004.

Saison 2004 :

La moto est assemblée au printemps 2004. L’idée est alors d’installer un « gros » moteur de GPZX, plus puissant et plus fiable que le moteur Z à kick, dans un petit châssis de 1000 Z1R, plus vif et plus maniable que celui du 1000J/1000R.

1135 GG Moto Tour 2004-001Le tracé du Moto tour 2004 passant par un circuit de moteur (Dijon-Prenois, 3,8 km), privilégier la puissance du GPZX doit se révéler une stratégie payante en fin d’épreuve.

Le plan est le suivant : perdre un minimum de temps lors des spéciales sinueuses, reprendre de l’avance sur les circuits, gérer au mieux le parcours de liaison et rallier Toulon avec zéro pénalité.

Pour cette saison 2004, le moteur de GPZX, réalésé à 1135 cc, délivre 127 CH au banc. La culasse est préparée. Les carbus sont d’origine 1000 R à dépression, jugés plus souples que les CR Racing.

Le cadre est renforcé et allégé(!). La fourche en 38 mm issue d’une 1000 R, comprend un kit Racetech, des ressorts spéciaux, des prolongateurs et des valves d’air. Le garde-boue AV est coiffé d’un rigidificateur. Les amortisseurs, de marque Bitubo, efficaces mais peu endurants, sont montés en position inclinée.

Un bras oscillant en aluminium remplace le bras d’origine en acier.
Les roues et les disques ajourés sont d’origine Z1R (roue AV en 18’).

1135 GG Moto Tour 2004-002Les roues Campagnolo en magnésium utilisées lors des essais sur circuit, ne sont pas retenues pour le Moto Tour : trop fragiles, elles risquent de casser dans les ornières ou les nids de poules, fréquents sur le long parcours routier.

Les étriers sont des P08 Brembo à l’avant, le maître-cylindre de la même marque.
Les durits sont en inox tressé.

Les commandes reculées alu sont de marque Lucas, la ligne d’échappement Devil, les pneumatiques Dunlop, peu performants sur le mouillé.

La GG est équipée d’une monocoque, d’un sabot récupérateur (obligatoire sur circuit) et d’un petit carénage tête de fourche de Z1R monté comme à l’origine sur lestés de fourche.

Pour le routier, elle est dotée de protèges-carters.

La moto s’avère puissante mais louvoie dans les grandes courbes et devient instable à haute vitesse, rappelant en cela les Z1R engagées au Bol d’Argent 1978.

Elle me permet tout de même de remporter l’épreuve (en catégorie Classique) avec 36’ d’avance sur mon coéquipier de l’époque et une belle 30e place au classement général Promotion (motos modernes).

Saison 2005 :

La moto est entièrement repensée et reconstruite pour la saison 2005.

Elle reçoit des roues à rayons de 17’ comme l’autorise le règlement, et des pneumatiques Pirelli extrêmement « performants », issus du mondial SBK.

Le freinage évolue : étriers Brembo à quatre pistons et disques semi-flottants à l’avant, étrier et disque Brembo à l’arrière.

Un nouveau carénage de 1100 GPZX, fixé sur le cadre, permet de résoudre les problèmes de tenue de route à haute vitesse : la moto redevient stable sans rien perdre de sa maniabilité – toute relative

1135 GG Moto Tour 2004-003

Un réservoir de grande capacité, en tôle, issu du modèle Z2R et une coque de selle monoplace remplacent la monocoque en polyester, trop exposée en cas de chute.

La démultiplication finale est raccourcie, permettant de démarrer en deuxième et d’éviter le trou existant entre première et deuxième vitesse.

Les spéciales sur circuits de l’édition 2005 se déroulant sur de petits tracés, 2 km maxi (Folembray, Carole, Croix-en-Ternois), la démultiplication ultra-courte ne pénalise pas la vitesse de pointe, seules quatre des cinq vitesses de la boîte sont utilisées sur circuit.

L’équipement électrique entièrement revu, intègre désormais un dérouleur de road-book électrique, un calculateur de moyenne IMO 100R et des phares longue portée au xénon, pour l’épreuve de nuit.

Cette moto donne toute satisfaction et ne connaît aucun problème technique.

Toutefois l’utilisation des roues de 17’, du moteur et du carénage de GPZX, bien que parfaitement licites au regard du règlement sportif font naître de nombreuses critiques parmi les concurrents. La couverture et l’article de Moto Journal, qualifiant nos machines de « motos d’usine » ne font qu’attiser la polémique.

L’ambiance sympathique et conviviale de la première édition (Moto Tour 2003) a disparu et cédé la place à une course à l’équipement dans laquelle j’assume ma part de responsabilité.

Mais le plaisir n’est plus le même …

Je n’ai rien à prouver sur le plan sportif (victoire en 2004), comme sur le plan technique (doublé en 2004, victoire en 2005 de mon coéquipier, toutes les motos à l’arrivée en 2003, 2004, 2005).

1135 GG Moto Tour 2004-004

Il est temps de tourner la page.

J’arrête la compétition à la fin de la saison 2005 et me sépare de la moto.

1135 GG Moto Tour 2004-005

Saison 2006 :

A son guidon, son nouveau propriétaire participe au Moto Tour ainsi qu’à quelques épreuves du Championnat de France des Rallies Routiers.
En 2006, le règlement impose le retour aux roues de 18’, aux étriers simple piston, au carénage d’origine.

La roue AR est élargie à 4,5’ pour permettre la monte d’un Bridgestone en 150/70, plus performant que le pneumatique en 120 imposé par le partenaire pneumatique de l’épreuve.

Un carénage tête de fourche de Z1R, surmonté d’une petite bulle découpée, est positionné sur les tés de fourche. La coque de selle est modifiée, l’assise surélevée, l’épaisseur de mousse accrue.

Une ligne d’échappement tout inox à silencieux carbone remplace la vieille ligne DEVIL.

1135 GG Moto Tour 2004-006

Des protections en carbone sont collées sur les carters d’allumage et d’alternateur.

De nouvelles suspensions Bitubo sont essayées.

Une commande d’embrayage hydraulique est installée : plus de câbles d’embrayage qui cassent au départ des spéciales !

Saison 2007 :

En 2007, un changement de cadre est rendu nécessaire : la moto, prêtée pour une épreuve de Championnat de France des Rallies Routiers, a fait une lourde chute suivie de plusieurs tonneaux.

1135 GG Moto Tour 2004-007

Sur le plan électrique, la moto reçoit de nouvelles bobines Dyna et d’un allumage Dyna 2000 (avec limiteur).

Les amortisseurs Bitubo sont remplacés par des combinés Öhlins.

En cours de saison, le moteur de GPZX, arrivé en fin de vie, est remplacé par l’actuel bloc issu d’un Z1000 A2, réalésé à 1105 cc et surmonté d’une culasse préparée.

Ce moteur est alimenté par des carburateurs d’origine Suzuki à boisseaux.

1135 GG Moto Tour 2004-008
Arrivée du Moto Tour 2007 à Toulon


Mars 2016

1135 GG Moto Tour 2004-009

Je n’avais plus revu cette moto depuis près de 10 ans.

Elle me revient, équipée de ses instruments de navigation et du dernier road-book resté en place dans le dérouleur.

1135 GG Moto Tour 2004-010

Avant de démonter entièrement la moto pour effectuer sa restauration complète et la remettre dans sa version Moto Tour 2004, je ne résiste pas à la tentation de la faire démarrer et d’effectuer quelques kilomètres à son guidon.

Le moteur n’a pas tourné depuis plusieurs années. Avec une batterie neuve, il s’ébroue sans difficulté.

A froid, l’échappement libre émet quelques flammes.

L’embrayage est collé. J’effectue donc mon roulage sans embrayage, en poussant la moto au point mort et en enclenchant la première vitesse !
En ville, en pleine matinée !

Après une série de photos destinée à figer la machine dans sa livrée actuelle, je regagne l’atelier pour procéder à son démontage.
Un nouveau chapitre commence …

Détails techniques :

1135 GG Moto Tour 2004-011
Fourche à air

1135 GG Moto Tour 2004-012
Carénage tête de fourche Z1R

1135 GG Moto Tour 2004-013
Commandes reculées Lucas


1135 GG Moto Tour 2004-014
Etrier Brembo P05


1135 GG Moto Tour 2004-015
Etriers Brembo P08, disques ajourés, roue AV Z1R, fourche 1000 R


1135 GG Moto Tour 2004-016
Amortisseurs Öhlins, bras oscillant alu, protection de chaîne carbone

1135 GG Moto Tour 2004-017
Echappement 4 en 1 inox/carbone, roue AR élargie, Bridgestone 150

1135 GG Moto Tour 2004-018
Carburateurs Suzuki, filtres K&N

1135 GG Moto Tour 2004-019
Protection tendeur de chaîne



1135 GG Moto Tour 2004-020
Casque 2005

1135 GG Moto Tour 2004-021

Amitiés sportives à : Gilles COUCAUD, Gilles PLANCHON-TOURLY, Pierre SECONDO, Jean-Paul BOINET