Accueil > Dossiers > Visites > Tokyo Motor Show 2017


Le Tokyo Motor Show (T.M.S.) est le salon de l’automobile du Japon.

Il se déroule tous les deux ans (années impaires) et accueille l’ensemble des constructeurs automobiles japonais ainsi que les principaux constructeurs européens.

Tokyo Motor Show 2017-000


Bien que salon de l’auto, le T.M.S. a la particularité de comporter un hall accueillant les constructeurs japonais de motos :
  • Honda et Suzuki qui présentent sur un même stand leur gamme auto et moto
  • Yamaha et Kawasaki qui ne disposent que d’une gamme moto

Le T.M.S. se tient au Tokyo Big Sight, surnom donné au Tokyo International Exhibition Center, parc d’expositions construit en 1995, sur l’île artificielle d’Odaiba, dans la baie de Tokyo.

La Tour des Conférences, bâtiment principal haut de 58 m, se compose de quatre pyramides renversées, disposées en carré.
Tokyo Motor Show 2017-001 Tokyo Motor Show 2017-002
Tokyo Motor Show 2017-003 Bien que salon de l’auto, le T.M.S. a la particularité de comporter un hall accueillant les constructeurs japonais de motos :
  • Honda et Suzuki qui présentent sur un même stand leur gamme auto et moto
  • Yamaha et Kawasaki qui ne disposent que d’une gamme moto

Le T.M.S. se tient au Tokyo Big Sight, surnom donné au Tokyo International Exhibition Center, parc d’expositions construit en 1995, sur l’île artificielle d’Odaiba, dans la baie de Tokyo.

La Tour des Conférences, bâtiment principal haut de 58 m, se compose de quatre pyramides renversées, disposées en carré.
Honda présente l’ensemble de sa gamme 2018, disponible au Japon, ainsi que trois nouveaux modèles, en exclusivité mondiale : la Gold Wing, le Cub et le Monkey.
Tokyo Motor Show 2017-004 Tokyo Motor Show 2017-005
La Gold Wing présentée en deux coloris, semble passer relativement inaperçue, le public étant plus intéressé par les petites cylindrées, Cub et Monkey, très populaires au Japon.

Il y a pourtant foule chez Honda, pour chevaucher la moto GP de Marc Marquez, présentée dans une sympathique animation qui évoque les talents d’équilibriste du Champion du Monde de Moto GP.

Tokyo Motor Show 2017-006

Yamaha dévoile le Niken, nouveau concept trois roues à moteur de MT-09, suscitant scepticisme et interrogations auprès du public. Ce qui est le lot de tout concept innovant.
Tokyo Motor Show 2017-007




Le 25 octobre 2017, Kawasaki dévoile à la presse du monde entier, la Z 900 RS, machine au style néo-rétro, dérivée de la Z900 2017 et revival moderne de la 900 Z1 de 1972.

Tokyo Motor Show 2017-008
Compte tenu de la taille des différents stands, il est surprenant de constater que la nouvelle Z900RS capte l’essentiel des visiteurs qui s’agglutinent au pied du podium décoré dans le style «garage».
Tokyo Motor Show 2017-009 Tokyo Motor Show 2017-010
A intervalles réguliers, une animation musicale, teintée de rap, présente la nouvelle Z900RS en s’appuyant sur un clip vidéo évoquant largement la 900 Z1 de 1972.

Pour la première fois, Kawasaki introduit un nouveau modèle en l’accompagnant de trois motos spéciales réalisées pour l’occasion par trois préparateurs japonais : JB Power, Doremi, Moto Corse.

Il serait intéressant de connaître le délai dont ont disposé ces trois préparateurs, car les résultats semblent de qualité inégale.

Le point positif est que le constructeur d’Akashi lance un signal fort : la Z 900 RS va faire le bonheur des préparateurs du monde entier.

Tokyo Motor Show 2017-011

La Z 900 RS jaune réalisée par JB Power semble relativement peu modifiée par rapport à la Z 900 RS originale :

Tokyo Motor Show 2017-012
  • Peinture bicolore vert et jaune reprenant les codes et le design de la version européenne de la 900 Z1 de 1973

Tokyo Motor Show 2017-013
  • Selle à double niveau évoquant la 1000 R Eddie Lawson Replica de 1983
  • Porte-paquet noir
Tokyo Motor Show 2017-014
  • Platines repose-pieds ajustables en aluminium
  • Silencieux d’échappement à la finition brossée
Tokyo Motor Show 2017-015
  • Etriers de frein AV radiaux, disques flottants
  • Roues en aluminium JB Power




La Z900 RS « D » réalisée par Doremi paraît plus aboutie.

Tokyo Motor Show 2017-016
  • Peinture bicolore noir et vert arborant un «énorme» logo Doremi Collection

Tokyo Motor Show 2017-017
  • Caches latéraux reprenant la forme de la Z1 de 1972

Tokyo Motor Show 2017-018

  • Echappements 4 X 4 réalisés à partir des pots adaptables noirs de Z1, figurant au catalogue Doremi
  • Carter de chaîne secondaire de Z1 recoupé
Tokyo Motor Show 2017-019
  • Platines repose-pieds en aluminium
  • Carter de pignon de sortie de boîte ajouré, en aluminium, siglé K-Factory (!)
Tokyo Motor Show 2017-020
  • Garde-boue AV chromé évoquant le modèle 900 LTD
  • Roues et disques de freins non flottants issus du catalogue Doremi
 Tokyo Motor Show 2017-021
  • Platines fixation moteur en aluminium usiné dans la masse
  • Bouchons alu siglés « D » (Doremi)

Tokyo Motor Show 2017-022


A noter, l’ajout d’étonnants et peu esthétiques berceaux de cadre, passant sous les côtés du moteur et raccordés au cadre treillis.

Autant sous-entendre que le cadre d’origine de la Z 900 RS manque de rigidité ?



 

La Z9RS «C» réalisée par Moto Corse est de loin le projet le plus intéressant.

Tokyo Motor Show 2017-023

Moto Corse est l’importateur Bimota et MV Agusta pour le Japon.

La Z9RSC est carrément sublime :

Tokyo Motor Show 2017-024 Tokyo Motor Show 2017-025
  • Peinture gris anthracite mate soulignée de filets argent (miroir)
  • Trappe de réservoir en aluminium usinée dans la masse

Tokyo Motor Show 2017-026
  • Selle redessinée, au revêtement surpiqué, siglé Moto Corse

Tokyo Motor Show 2017-027
  • Ligne d’échappement 4 en 1 en titane (siglée Moto Corse)
  • Amortisseur Öhlins
  • Lèche roue carbone
  • Protection de radiateur carbone
Tokyo Motor Show 2017-028
Tokyo Motor Show 2017-029
  • Tés de fourche en aluminium usinés dans la masse
Tokyo Motor Show 2017-030
  • Fourche Öhlins
  • Etriers radiaux Brembo
  • Disques spécifiques
  • Roues carbone
  • Supports de garde-boue AV carbone

Tokyo Motor Show 2017-031

  • Compteurs habillés carbone

Ainsi peinte et équipée, la Z9RSC préparée par Moto Corse voit sa silhouette sensiblement affinée par rapport à la Z 900 RS d’origine.

A noter que la Z9RSC porte une plaque d’identification spécifique, siglée Moto Corse Z9RSC Prototype n° 287.

Tokyo Motor Show 2017-032

Le stand Kawasaki ne se résume pas qu’à la nouvelle Z900RS.

Tokyo Motor Show 2017-033

La Ninja H2 présentée dans sa version carbone continue de capter l’attention des visiteurs.

Tokyo Motor Show 2017-034

La Z10R n°1 de Jonathan Rea rappelle que Kawasaki est de nouveau Champion du Monde Superbike, pilote et constructeur, en 2017.

Que retenir de ce salon 2017 ?

En présentant sa nouvelle Z900RS, Kawasaki va faire revenir les amoureux de la marque, collectionneurs de 900 Z1 et 750 H2 qui ne trouvaient pas jusque-là, un roadster moderne, puissant, utilisable au quotidien.

Sur un plan personnel, si j’étais trop jeune pour assister à la présentation de la 900 Z1, en septembre 1972 à Cologne, je ne voulais à aucun prix passer à côté du lancement de sa digne héritière, à Tokyo, en octobre 2017.

Malgré les recommandations des agents de sécurité, il n’était pas question, après 12 000 km parcourus et 24 H de voyage, que je ne monte pas sur le podium pour toucher la Z900 RS de mes mains.

C’est chose faite grâce à la bienveillance des personnels Kawasaki présents sur le stand.
Tokyo Motor Show 2017-035